Massage AMMA Allongé

Le Amma japonais est à la base de toutes formes de massage d’accupressions.
Il tire son origine médecine chinoise traditionnelle.

Pratiquée à travers les vêtements, cette méthode qui vise à "calmer avec les mains" a les mêmes origines que le Shiatsu.

Massage assis

 Le receveur habillé est allongé sur une table de massage à l’aide de coussins ergonomiques.

 

Durant une heure, sur le ventre puis sur le dos, la kata rythmé apporte détente et apaisement.

Chorégraphie de mouvements précis, ce massage consiste en une succession de pressions, percussions, vibrations et étirements pour stimuler les points le long des principaux méridiens

Efficace et puissant, il contribue notamment à réduire le stress, favorise les circulations (sanguine, lymphatique et énergétique) redonne du tonus et élimine les blocages énergétiques.

 

Comme sa déclinaison sur chaise,le Amma sur table est

particulièrement adapté à une pratique en entreprise et sur événementiels.

 

Devis sur demande 

Historique

Importé au Japon via la péninsule coréenne au 6ème siècle, le Amma était reconnu par les autorités médicales au 7è siècle comme un art thérapeutique.
Pendant plus de 1000 ans, le Amma est un style de massage hautement qualifié en stimulant les points des 14 méridiens principaux.
Au début du 19è siècle les autorités japonaises décidèrent de réserver la pratique du Amma aux personnes aveugles ce qui eut pour conséquence de dévaloriser la pratique comme une sous-profession car « les personnes aveugles étaient désavantagées dans l’étude formelle du diagnostic et des traitements ».

Certains praticiens ont cependant continué leur traitement en l’appelant Shiatsu.


L’avènement de la médecine occidentale et l'efficacité de sa chirurgie (fin de la seconde guerre mondiale) a sonné le glas du Amma.
Habilement, à l’instar de Torujiro Namikoshi, des spécialistes ouvrirent des écoles de Shiatsu ; pratique qui fut reconnu par le gouvernement japonais en 1964.


Mais c’est aux Etats-Unis que le Amma trouve un second souffle.
A la fin des années 70, Tokashi Nakamura ouvre une école de massage à San Francisco. Il développe et enseigne notamment une séquence d'une heure sur table incluant 25 techniques différentes sur le corps entier : le Amma allongé que l'on connait aujourd'hui.
L'un de ses étudiant, David Palmer, reprend l'enseignement et l'école. Il adapte alors la séquence d'une heure pour créer une séquence de 15 minutes sur chaise : le Amma assis.
Avec son élève Tony Neuman, ils développèrent ce service de massage minute dans les grandes entreprises de la Silicon Valley.


Co-concepteur de la première chaise ergonomique, Tony Neuman ouvrit Touch Line Institute en Suisse puis en France et aujourd'hui au Maroc.
A ce jour, il a formé plus de 13 000 praticiens dont votre aimable serviteur.